Conseils et astuces pour prévenir la fraude par carte

Conseils et astuces pour prévenir la fraude par carte

Ne laissez aucune chance aux escrocs : nos conseils pour bien vous protéger

Pour de nombreux hôtes, rien de plus pratique que d'avoir sur soi sa carte de crédit car ce moyen de paiement bénéficie d'une acceptation élevée. Pourtant, ni les cartes, ni les terminaux ne disposent d'une sécurité sans faille face aux tentatives d'escroquerie et de manipulation, d'autant plus que les escrocs ne manquent pas de talent pour accéder à l'argent grâce aux données de carte volées. Nous vous aidons à vous protéger face aux escroqueries pour éviter tout dommage à votre commerce.

Quelle est la technique la plus fréquente ?

Une technique très répandue est celle de l'escroquerie par réservation : dans ce cas, la carte de crédit volée sera utilisée pour réserver un séjour long à l'hôtel et la carte sera débitée. Les escrocs vont alors requérir une confirmation de réservation par e-mail. Quelques jours plus tard, ils effectuent une annulation de la réservation en invoquant toute sorte de prétexte, souvent une maladie, un accident ou une urgence médicale dans la famille. Ils demandent alors d'effectuer le remboursement sur une nouvelle carte de crédit ou un virement sur un autre compte que celui utilisé pour la réservation. Attention : les dommages financiers que vous pourriez subir en tant qu'hôtelier ou restaurateur sont considérables. Vous pourriez en effet essuyer une double perte d'argent : d'une part, en raison de la rétrofacturation à l'authentique titulaire de carte, d'autre part à cause du crédit fait à l'escroc.

Sachez-le :
Vous ne courez jamais de risque en remboursant un montant de réservation sur la carte débitée initialement.

Que pouvez-vous faire pour ne pas tomber dans les mailles des escrocs ? Nous avons établi une liste de conseils pour gérer toutes les situations. Lisez-les avec attention pour être parfaitement équipé face à de potentielles tentatives d'escroquerie.

8 conseils pour vous protéger des escrocs

  1. Établissez les remboursements uniquement sur la même carte que celle utilisée pour la réservation initiale.
  2. Soyez vigilant lorsque la carte présentée vient d'un pays différent de la carte utilisée pour la réservation. Vérifiez toujours dans ce cas le BIN (Bank Identification Number : numéro d'identification bancaire) de la carte (bincheck.org). La demande est effectuée avec les 8 premiers chiffres de la carte.
  3. Faites attention en cas de montants élevés vous semblant suspects et d'un nombre répété de transactions sur une ou plusieurs cartes.
  4. Vérifiez les réservations pour lesquelles l'hôte n'est pas la personne qui effectue la réservation. Vous pouvez vérifier l'authenticité des données de carte à l'aide du formulaire Vérification des données du titulaire de la carte. Worldline clarifie avec la banque émettrice de la carte, si la carte appartient vraiment à la personne concernée et vous recontactera dans les 72 heures.
  5. Nous vous recommandons instamment de ne pas effectuer de virement dans les cas de transactions de crédit / débit au point de vente.
  6. Vérifiez toujours l'expéditeur de l'e-mail. Les escrocs utilisent souvent une combinaison de chiffres et de lettres et recourent à un compte e-mail gratuit (p. ex. skyblue123@gmail.com).
  7. Pour les réservations avec paiement anticipé, privilégiez les paiements en ligne avec procédure 3-D Secure.
  8. Nous attirons votre attention sur le fait que les réservations effectuées par téléphone ou par e-mail (y compris les paiements anticipés) ou les réservations effectuées sur Internet sans 3-D Secure n'engagent pas notre responsabilité en cas de fraude. Ce n'est que lorsque la puce ou la bande magnétique de la carte de crédit a été lue au terminal de paiement à l'arrivée (ou au départ) du client que notre responsabilité peut être engagée en cas de fraude.

Principales questions et réponses