Comment préférez-vous payer?

Comment préférez-vous payer?

On compte de plus en plus d'options de paiement sans espèces – cartes de paiement, systèmes de paiement, monnaies virtuelles… – une évolution qui se répercute autant sur le commerce que sur les clients. Cela étant, l'Europe affiche de gros écarts en ce qui concerne l'adhésion aux nouvelles formes de paiement.

Allemagne: mieux vaut prévenir que guérir

En Allemagne, il est relativement mal vu d'emprunter de l'argent, c’est pourquoi les cartes de crédit ont été longtemps dédaignées. Néanmoins, le côté pratique de la carte de paiement l'a emporté – hormis pour les petits montants. En conséquence, le paiement sans contact, particulièrement indiqué pour les petits montants, ne s'est pas encore imposé.

Les nouveaux systèmes de paiement ont eux aussi des difficultés à s'installer en Allemagne: certes, le commerce aime lancer des systèmes innovants, mais leur adoption n'est pas aussi rapide chez les clients, dont la confiance se mérite lentement.

Ces dernières années, le domaine du e-commerce a cependant connu une très forte croissance: les Allemands sont férus de shopping en ligne, pour lequel ils paient naturellement par carte. 


Italie: une carte prépayée plutôt qu'un compte en banque

En Italie, si le numéraire est roi, les cartes de paiement sont néanmoins de plus en plus populaires, en premier lieu les cartes prépayées. Ce sont les cartes que les banques et la poste préfèrent émettre: nombre d'Italiens ne possédent pas de compte bancaire donc le risque de crédit est réduit.

La principale raison pour laquelle les cartes de crédit sont si impopulaires en Italie est cependant que les Italiens, soucieux des incertitudes économiques, préfèrent se reposer sur le numéraire, «plus sûr». Quoi qu'il en soit, il est illégal de régler en espèces des montants supérieurs à EUR 1000. Cette mesure, qui vise à garantir la traçabilité des transactions, est aussi censée empêcher la corruption. 


Suisse, Luxembourg et Liechtenstein: une évidence

Dans ces trois pays, le paiement sans espèces est une évidence – d'autant que le shopping en ligne y a fortement progressé ces dernières années. Ce sont surtout les Suisses et les Liechtensteinois, de par leur propre monnaie, qui privilégient les paiements sans espèces: en payant par carte dans l'Union européenne, ils n'ont pas à se soucier des problèmes de change.

Les trois pays préférant les cartes de débit aux cartes de crédit – hormis bien sûr pour les paiements en ligne –, la carte de crédit conserve donc un bon potentiel de croissance. Les nouvelles technologies, comme le paiement mobile, s'installent lentement. 


Autriche: en forte croissance

Grâce à une conjoncture économique favorable, les paiements par carte ont explosé en Autriche depuis 2013. Là encore, la plus populaire est la carte de débit. L'introduction généralisée des paiements sans contact devrait accélérer encore cette croissance. Les paiements sans contact, par smartphone, ont déjà effectué leurs premiers pas – mais n'en sont néanmoins qu'à leurs débuts.


Pologne et Hongrie: favorables à la technologie

L'essor économique des deux pays ayant commencé plus tard que chez leurs voisins de l'ouest, la Pologne et la Hongrie profitent désormais du fait que leur infrastructure pour les paiements sans espèces est récente, et pas encore obsolète. Cela permet en outre de sauter une génération, en termes de technologie, ce qui se traduit par une adhésion généralement plus rapide aux nouvelles techniques. Cela étant, la proportion des paiements en espèces demeure très forte: en Pologne, elle atteint même 90%. Certes, de nombreux Polonais détiennent des cartes de paiement, mais ils ne les utilisent que rarement. De plus, dans ces deux pays comme en Allemagne, il est mal vu d'avoir des dettes ou de contracter des crédits. Quoi qu'il en soit, les Polonais notamment règlent occasionnellement de petits montants par carte – ce qui ne semble pas générer d'appréhension. 


Scandinavie: une société sans espèces

Les pays scandinaves sont les pionniers des paiements sans espèces: ici, le paiement par carte est prédominant, dans tous les domaines de la vie. C'est d'ailleurs souvent le seul moyen de paiement proposé. Dans les commerces et les restaurants, le paiement en espèces est peu apprécié. Pour les nordiques, c'est lié à l'hygiène, à la sécurité et au confort, sans compter que cela rend les activités criminelles plus difficiles.   

Même si, dans de nombreux pays – et pour diverses raisons –, les paiements sans espèces ne sont pas encore très populaires, il est évident qu'ils progressent et que, selon toute vraisemblance, l'Europe va se rapprocher du modèle scandinave car les avantages des paiements sans espèces sont indéniables.